La Bibliothèque municipale

Infos

L'entrée de la Bibliothèque est par la grande grille à droite de la Mairie (côté Agence Postale).

Ce paradis des livres a été décoré par Bernard et Nadine GUIDÉ.

Bibliotheque 1Bibliothèque (490.55 Ko)

Bibliotheque 2Bibliothèque (454.44 Ko)

Bibliotheque 3Bibliothèque (461.93 Ko)

Bibliotheque 4Bibliothèque (429.62 Ko)

Bibliotheque 5Bibliothèque (476.04 Ko)

Jacqueline Beugniet et Corinne Monceaux vous y accueillent le Mercredi de 15h30 à 18h00.

 

 

Un trésor littéraire

Vous y trouvez tous les genres, de l'album pour enfants à l'encyclopédie, en passant par les livres de recettes et les romans, et bien plus encore.

Nos lectures

Laura BARNETT

La ballade de Cass Wheeler

Ce roman est une véritable chanson folk des années 70. Alors que ses 65 ans ont sonné et qu'elle décide de revenir sur la scène musicale, Cass, auteur-compositeur-interprète, revoit les accords et les dissonances de sa guitare et de sa vie. C'est la ballade d'une jeune fille, femme, amante, mère et artiste, qui a tenté de vivre et de survivre. Un portrait bouleversant et attachant à travers seize chansons.

 

Abby CLEMENTS

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane (tome 1)

Une famille. Deux soeurs.

Anna vient d'obtenir une promotion et s'installe avec son petit ami dans l'appartement qu'elle a acheté.

Imogène, la globe-trotteuse, est en Thaïlande pour un projet photo, dans les bras d'un bel américain.

Soudain, leur grand-mère Viviane meurt.

Anna et Imogène héritent de sa boutique de crèmes glacées, à Brighton, sur la côte sud-est de l'Angleterre. 

Hors de question d'abandonner leurs projets pour un commerce en décrépitude !... Sauf que la nostalgie a raison d'elles.

Une tante hostile, un père dépressif, les tromperies, les travaux, un stage en Italie avec le fils d'un glacier italien, une intoxication, la mésentente avec un voisin et une mauvaise presse... Que va-t-il advenir de leur rêves ?...

 

Les divines glaces à l'italienne d'Anna (tome 2)

Suite des aventures d'Anna et Imogène.

Les glaces d'Anna et son compagnon sont la coqueluche de Brighton. Leur fille de quinze mois, Isabella, complète leur bonheur. Pourtant, Matteo a le mal du pays, et par amour, Anna quitte l'Angleterre pour Sorrente, petit village sur la côte amalfitaine, en Italie, où ils vont reprendre une gelateria (où l'on vend des glaces). La patience Anna va devoir subir les intrusions de sa belle-mère dans leur vie privée et professionnelle.

Quant à Imogène, son amour pour Finn va-t-il survivre au retour dans sa vie du bel américain, d'autant qu'elle ne rêve que de parcourir le monde pour le photographier ?

Une comédie romantique à  déguster sans modération.

 

Le charmant cottage d'Amelia

Amelia, professeure de français, vit à Londres avec son mari Jack, qui bosse dans le cinéma d'animation, et leur chat Dexter.

Alors que ses 30 ans sonnent à la porte, Amelia ressort d'un tiroir la liste de ce qu'elle rêvait de faire avant 30 ans, notamment vivre à la campagne.

Les voilà partis pour Hazelton, dans le Kent, au Brambledown Cottage. La folie du changement laisse bientôt place au découragement, devant la tonne de travaux à faire et le budget insuffisant. Un bouleversement, d'autant que quand leur demeure reprend de sa magnificence anglaise chère à notre nostalgie, le couple est à bout de souffle.

N'y a t-il plus aucun espoir ?...

 

Jenny COLGAN

Le mariage d'Amanda !

Une comédie romantique "British".

Trois filles. Fran et Mélanie, deux amies d'enfance pas trop gâtées par la vie, qui accumulent les mauvais plans et les beuveries. Amanda, leur amie aristo plutôt ennemie, qui passe son temps à les humilier. Cette pimbêche doit se marier avec Fraser, le lord écossais au château en ruine, pour qui Mélanie a un faible depuis la fac. Et Mélanie entretient un gars qui lui sert des salades à tout-va. Débarque Angus, le frère du lord. Les rebondissements de l'histoire vont-ils avoir raison du grand mariage ?

 

Bruno COMBES

Nous avions aimé, dans Seulement si tu en as envie..., cette histoire d'amour entre Stephen, bouquiniste voyageant entre ses librairies de Londres et Paris, et Camille, Avocate de renom, mariée et deux enfants. A 16 ans, ils se sont aimés. Vingt-sept ans plus tard, c'est en la voyant à la télé qu'il la recontacte. Et c'est comme si rien n'avait changé.

 

Parce que c'était toi... est la suite.

Camille est toujours mariée, et Stephen ne supporte plus cette situation. Il lui pose un ultimatum. C'est alors qu'un accident, dont Camille et sa fille sont victimes, vient bouleverser leur vie. Quelle sera l'issue du manuscrit qu'il a écrit, et qui raconte leur histoire ? Car ce que Camille considère, non pas comme une tromperie mais une passion, ne pèsera pas lourd face à ses enfants. Voilà comment envelopper une belle parenthèse du passé permet de préserver un amour.

 

Annie DARLING

La petite librairie des coeurs brisés (tome 1)

À la mort de la riche excentrique Lavinia Thorndyke, Posy, 21 ans, hérite de la librairie où elle travaille, et de l'appartement la surplombant. Elle y vit avec Sam, son petit frère, dont elle est la tutrice depuis la mort de leurs parents.

Elle a deux ans pour remettre la librairie à flots. En cas d'échec, cette splendeur du passé reviendrait à Sebastian, le neveu, l'être le plus exécrable qui soit.

"Tignasse", comme il aime l'appeler, est tiraillée entre sa volonté de perpétuer l'âme de ses parents - qui ont tenu le salon de thé et la librairie - et le découragement.

Parviendra-t-elle à imposer son "Bonheur des Tendres" à cet infâme personnage qui, après tout, feint peut-être ses véritables intentions, et qui fait finalement chavirer son coeur ?

Un roman léger aux nombreuses références littéraires, qui nous emmène au coeur d'un Londres hors du temps.

 

Coup de foudre à la librairie des coeurs brisés (tome 2)

Verity Love, personnage introverti qui travaille à la librairie "Au Bonheur des tendres", s'est inventée une histoire d'amour avec Peter Hardy, océanographe, pour que tous, ses collègues et ses quatre soeurs, lui "fichent" la paix. Sauf qu'elle est prise à son propre piège. Un soir, Nina et Posy la suivent pour découvrir le visage de son amoureux. Prise au dépourvu, elle s'installe à la table d'un inconnu, qui lui est bien réel.

Ce John True va ensuite lui proposer de s'afficher avec lui dans toutes les garden-partys, les week-ends et soirées, en tant que fausse petit amie.

Verity fera ainsi la connaissance de Marissa, son amour de jeunesse éteint depuis belle lurette, qui le fait miroiter mais à quoi il croit encore, malgré le fait que celle-ci soit mariée avec son meilleur ami, qui n'ignore rien.

Une romance à l'humour "British", influencée par le chef d'oeuvre de Jane Austen, Orgueil et Préjugés.

 

Retour de flamme à la librairie des coeurs brisés (tome 3)

Retour au coeur des intrigues sentimentales de ce lieu magique où nous retrouvons Posy et Sebastian, les héros du 1er tome, et Verity, l'héroïne du 2ème tome.

Le rêve de paradis sur fond de littérature à l'eau de rose associé à ses "tote bags" en série, maintient la librairie de Posy dans un état de précarité financière. Aussi, Sebastian met-il à disposition de Posy un analyste d'entreprise, Noah, qui est son protégé.

Ce 3ème tome est axé sur Nina, une pin-up pétillante que le mari de Posy appelle "la tatouée". Elle mène sa vie sur les airs passionnés des Hauts de Hurlevent, grand roman d'Emily BRONTË, enchaînant les rendez-vous sans éclat avec des "bad boys" remarqués sur le site "Pécho".

Ce n'est pas Noah, qu'elle reconnaît secrètement comme l'intello de son ancien lycée, le gars plutôt terne et ennuyeux, qui est destiné à être son Heathcliff. Elle ne sera pas non plus sa Catherine (Ces personnages qu'elle a par ailleurs tatoués sur sa peau).

Ou alors, peut-être que l'amour se trouve là où on ne l'attend pas...

Ce roman aux personnages décalés apporte du peps à l'ennui... un British "so sweet"...

 

Noël à la librairie des coeurs brisés (tome 4)

Mathilda Smith (Mattie) est l'employée du salon de thé attenant à la librairie. Plus discrète que les autres personnages de la saga, elle fait opérer la magie dans ses délices culinaires. On découvre ici qu'elle déteste Noël, depuis qu'un goujat voleur de recettes lui a brisé le coeur.

Aussi discret qu'elle, Tom Greer, l'employé libraire qui fait chavirer le coeur des clientes d'âge mûr, l'exaspère au plus haut point.

Pourtant, ils vont devoir cohabiter dans l'appartement prêté par Posy, au-dessus de la librairie.

Et qui sait, peut-être que le renne grandeur nature et le photomaton des baisers d'amoureux auront-ils raison de leur chamailleries, et que Tom se réveillera en chevalier digne d'une belle princesse ?...

Histoire amusante, délicate et tellement vivante !...

 

Éric DE KERMEL

La librairie de la Place aux herbes,

"Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es."

Il était une fois ... une librairie, à Uzès, dans le Gard, rachetée par Nathalie, deux enfants, prof de lettres qui fuit Paris où son mari, architecte, travaille encore. Des tranches de vies très différentes croisées à celles d'une libraire, où chaque lecture partagée est un voyage, un amour, un chemin retrouvé et un champ des possibles. Ce coin de garrigues est aussi une ode à la nature, un clin d'oeil à l'écologie.

 

Ana T. DREW

Le macaron meurtrier (les enquêtes de Julie)

Julie Cavallo, trentenaire, revient dans la ville de son enfance, Beldoc, du côté d'Arles, dans le Gard du Sud, pour y ouvrir une pâtisserie "sans gluten".

Alors qu'elle organise un atelier pâtisserie, un homme s'écroule mort dans sa boutique.

Convaincue que Maurice Sauve a été assassiné, elle mène l'enquête, flanquée de sa soeur Flo, son Sous-Chef Éric, et sa grand-mère Rose inséparable de son chien Lady.

Doit-elle faire confiance à ses visions ? Réussira-t-elle à convaincre le sexy Capitaine Adinian d'approfondir l'enquête ?

Un "cosy crime" à la Columbo ou à la Marleau, léger et humoristique. Pas grandiose mais divertissant.

 

Virginie GRIMALDI

Après Il est grand temps de rallumer les étoiles, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, Tu comprendras quand tu seras grande et Le premier jour du reste de ma vie :

 

Quand nos souvenirs viendront danser

Le temps qui passe sème, tisse et dénoue les liens, et ravive les blessures du passé, qui explique le présent.

Marceline et Anatole, Gustave, Rosalie, Joséphine et Marius, une bande de vieux rocambolesques et attachants, forment le groupe des Octogéniaux pour faire échouer le projet du Maire de bâtir une école en lieu et place de l'Impasse des Colibris, où est toute leur vie, autour des trois sapins de la grande place. Un brin de folie pour une vieillesse difficile de réalité.

Une histoire simple, à rire et à pleurer.

 

Elizabeth Jane HOWARD

Une saison à Hydra

Les années 50. Quatre voix pour un roman.

Un dramaturge soixantenaire, en manque d'inspiration, d'origine modeste, mi-juif mi-irlandais, personnage charismatique qui court après la jeunesse pour échapper malgré lui à son passé et à son épouse malade dont il est passionné ;

L'épouse d'Emmanuel, Lillian, la quarantaine, une femme raffinée qui ne s'est jamais remise de la perte de leur unique enfant, qui a peur d'être abandonnée, au vue des infidélités de son mari ;

Jimmy Sullivan, la trentaine, à la fois homme de confiance, manager et ami fidèle, un orphelin qui traverse la vie avec les Joyce, au rythme de leurs voyages à Londres, New York et Hydra, l'île grecque qui va les révéler ;

Enfin, Alberta, ingénue de 19 ans, fille de pasteur engagée comme secrétaire puis comme futur actrice improbable, dont l'intelligence, la naïveté et la sincérité va bouleverser ce trio.

Une saison à Hydra prouve que la vie change, comme la mer, au gré des courants, et oriente vers un nouveau cap, qui ouvre à tous les possibles, pour les rescapés de la vie que sont nos personnages. Ce livre me renvoie à La Tempête de Shakespeare, sur une mer agitée, la rencontre de deux mondes, et l'influence de ces courants contraires.

L'écriture est fluide, pleine de poésie et de vérité. Le roman est intense et nous transporte.

 

Karine LAMBERT

Un arbre, un jour...

Sur la place d'un village de Provence, trône un platane centenaire.

Un avis y est placardé : le vieil arbre sera abattu.

Clément, un gamin de 10 ans, va organiser le mouvement "Touche pas à mon platane", qui va sortir de sa solitude une poignée d'habitants, qui va prouver qu'il "faut donner du beau pour en recevoir". Tout cela, sous l'oeil de l'arbre sage, qui pense...

 

Faith MARTIN (de son vraie nom, Jacquie WALTON)

Le corbeau d'Oxford, une enquête de Loveday et Ryder

Nous sommes à Oxford dans les années 60. Un riche industriel reçoit des lettres anonymes dont il ne s'inquiète pas, jusqu'à ce que l'une d'elles menace la vie de son fils. La police met ses meilleurs éléments sur le coup, et un crime est perpétué. Celui du fils illégitime de Sir Marcus Deering.

Trudy Loveday, jeune policière stagiaire de 19 ans, rêve de participer à de vraies enquêtes, mais elle est assignée à des tâches insignifiantes avec le Docteur Clement Ryder, vieux râleur de 64 ans, ancien chirurgien reconverti en coroner, pour travailler sur une affaire classée  (le Coroner est un officier judiciaire indépendant chargé, au nom de la Couronne, d'enquêter sur les circonstances d'un décès soudain, violent ou suspect. Il préside un tribunal spécifique et a le pouvoir d'ouvrir un enquête, ordonner une autopsie et de convoquer un jury, avant de passer la main à la police s'il soupçonne l'existence d'un crime.).

Ce duo improbable va très rapidement se retrouver au coeur d'une énigme qui va les mettre sur la piste du mystérieux corbeau d'Oxford.

Une enquête digne des "cosy crimes", au charme désuet et British, qui va permettre à Trudy de calmer ses collègues misogynes (même si ce sont eux qui vont récolter les lauriers), et au vieux "vautour" atteint de Parkinson de prouver que son insistance agaçante a du bon.

 

Anna Mc PARTLIN

Du côté du bonheur

Une famille, ses soucis et ses drames. Entre Bridie, la grand-mère Alzheimer, Maisie la mère de famille qui a un jour fait le pas de quitter un mari violent et violeur, et qui se tue à la tâche pour faire vivre les siens, un fils, Jeremy, qui découvre et tait son homosexualité, une fille, Valerie, très "cash", qui se rebelle, Rave, le pote délaissé par une mère partie dans une secte et dont le père est héroïnomane, et Fred, le flic sur qui chacun peut s'appuyer et qui en pince pour Maisie, y a du "move".

Classique vous direz. Sauf que c'est dans le contexte irlandais des années 90.

Peut-on y découvrir ce "côté du bonheur" dont parle Jeremy ?

Un récit plein de douceur, d'amour et de tendresse, pour des causes touchantes.

 

Les derniers jours de Rabbit Hayes

Mia, que ses proches surnomment "Rabbit", n'a plus que 9 jours à vivre. Son cancer s'est généralisé, et c'est entouré de ses parents, de ses frère et soeur, de Juliet, sa fille de 12 ans, et de Marjorie, sa meilleure amie, que cette mère célibataire va vivre son dernier combat : faire sécher les larmes et laisser les bons souvenirs.

Rabbit nous emmène dans un voyage émotionnel intense qui ravive notre propre expérience du cancer, cette "cochonnerie" de maladie que nous vivons avec les malades au quotidien, et qui nous laisse des marques indélébiles. Et pourtant, c'est vrai, au bout du chemin, il y a toujours une petite lumière. Rabbit nous l'indique. Courage !!!

 

Jojo MOYES

Le bonheur n'attend pas

En début de roman, passage à Buenos Aires (Argentine), en 2001, avec Alejandro de Marenas, dit Ale, "sage-femme" de son état, puis dans le Norfolk (Angleterre), en 1963, avec Vivi, follement amoureuse d'un héritier de bonne famille, lui-même épris de passion pour une fille aux moeurs scandaleuses.

Une saga familiale avec des personnages en quête de bonheur, beaucoup de doutes, de non-dits et de mystères, et surtout, deux pays différents avec deux étrangers pleins de souffrance : Suzanna, de la lignée des Fairley-Hulme, opposée au voeu de paternité de son mari Neil, qui vient chercher à la campagne de quoi apaiser sa vie ; et Ale, hanté par la mort, dont le café-boutique d'objets "vintage" de Suzanna, "Peacock & Co", va être la bouée de sauvetage.

Comment construire l'avenir quand le passé est omniprésent, et atteindre le bonheur alors que tout semble l'anéantir ?

Beaucoup de questionnements et d'émotions.

À ne pas rater...

 

Claire NORTON

Malgré nous...

Été 1988. Un terrible incendie ravage le bâtiment d'une colonie de vacances. Théo n'écoute que son coeur et sauve ses deux camarades. 20 ans plus tard, nouveau drame. Le vol Rio-Paris s'écrase dans l'Atlantique. La femme de Théo fait partie des 228 victimes. Il se retouve seul avec sa fille Julie.

L'amitié sans bornes qui lie Théo, Maxime et Julien, va jouer toutes ses cartes. La vie de Théo est suspendue à un fil. Jusqu'où iront ses amis pour le sauver ? Leur amitié survivra-t-elle ? Même le psychiatre que Théo se décide à consulter se remet en question.

Le désespoir, une envie d'en finir et de survivre, la vie, vont nous faire réfléchir à ces mots de St Exupéry : "Nous sommes riches aussi de nos misères".

 

Josie SILVER

Un jour en décembre

Un coup de foudre digne des films au cinéma, un jour de neige, à Londres, en décembre. Laurie est dans un bus. Elle croise le regard d'un homme à l'arrêt de bus. Le bus redémarre. Laurie passera un an à essaimer les rues, les arrêts de bus et les cafés pour le retrouver... jusqu'au jour où Sarah, sa meilleure amie et coloc', lui présente l'homme de sa vie, qui n'est autre que Jack, cet inconnu.

Le hasard du destin, l'amitié et l'amour, le bonheur et les larmes, les choix et les rêves, les déchirures et les retrouvailles. Bref, une romance simple, pleine d'émotions.

 

Aurélie VALOGNES

Après Mémé dans les orties, En voiture, Simone !, Minute papillon !, Au petit bonheur la chance et La cerise sur le gâteau :

 

Né sous une bonne étoile

La famille Aubert vit dans un HLM dans une cité. Un père souvent absent qui finit par quitter le foyer, une mère aide-soignante au bout du rouleau, Joséphine, la soeur, une fille blasée qui fuit la médiocrité et rêve d'ascension sociale, et le petit Gustave...

Gustave est un rêveur, passionné d'histoire et ami des oiseaux, qui va porter l'étiquette de "cancre" toute sa vie d'écolier. Il n'aura qu'un seul copain, Sekou, qu'il va perdre de vue, sa cité étant loin de la sienne.

La rencontre de Gustave avec Céline Bergamote, professeur de français qui le sauve d'un mauvais pas malgré lui, va bouleverser sa vie. Elle décèle son potentiel, et avec une méthode peu orthodoxe, le met sur le chemin de la réussite et du bonheur.

Une belle page de lecture avec un p'tit gars simple et attachant. N'hésitez pas !...

 

Sarah VAUGHAN

La ferme du bout du monde

Le roman s'ouvre avec Alice Coates, 70 ans, condamnée par le cancer, cette maladie qui l'incite à "conclure certaines choses" avant de trépasser.

C'est un bon en arrière  à l'âge de 8 ans, en 1939, à Skylark Farm, à Trecothan, dans le nord des Cornouailles, chez les Petherick, le refuge où elle a été évacuée avec son frère Will pendant la Guerre.

Cet havre de liberté dans une campagne perdue au bout du monde est aussi le refuge de Lucy, infirmière, dont la vie personnelle et professionnelle s'écroule. Elle rentre donc à la maison, dans cette même ferme, pour se ressourcer.

Nous sommes en 2014, et Lucy n'est autre que la petite fille de Maggie, avec qui Will s'est lié d'amitié autrefois, quand elle avait 13 ans. Avec le temps, une passion va les unir, qui va entraîner les foudres de la patronne de la ferme et la naissance d'un enfant, qu'on la force à abandonner.

C'est l'histoire de deux femmes, deux époques, deux destins, de secrets enfouis.

Alice et Lucy vont se mettre en quête du passé pour ramener Sam à la maison et faire revivre la ferme de leurs aïeux.

Une belle peinture de la Cornouaille sauvage et attachante, la dureté du travail à la ferme quelque soit l'époque, la mariage entre la misère et la richesse des choses et des sentiments, le drame de la guerre et des séparations, des personnages forts, un roman intense à l'image de la géographie et des époques...

 

Rosa VENTRELLA

Une famille comme il faut

Ce roman nous fait voyager dans le Sud de l'Italie, dans les années 80.

Une zone portuaire, un décor triste, des familles pauvres, des personnages laids et méchants.

Maria De Santis (Mari'), 9 ans, essaie d'y vivre et survivre, avec la volonté de s'en sortir, et de connaître le côté beau du monde. Pourtant, avec son père violent (qu'elle compare, les jours calmes, à l'acteur Tony Curtis de par son physique), sa mère effacée, ses frères - Giuseppe, qui fait sa vie un peu à distance, et Vincenzo, le rebelle possédé par le Mal, qui va justement mal tourner - et sa douce grand-mère qui la surnomme "la mala carne" (mauvaise graine), cette fillette impulsive et intelligente va en baver.

Comme lui a dit son père :"C'est comme ça, Mari', si tu lances un caillou à la mer tu le vois pas. Mais tous ensemble, au fond, regarde comme ils sont beaux, regarde comme ils brillent. Nous aussi, Mari', on est comme les cailloux dans la mer. On brille que quand on est les uns avec les autres."

L'amour qui va la lier pour toujours à Michele Senzasagne, le fils de la famille ennemie, aura peut-être du poids sur son avenir... bien que l'issue en soit suspendue à la fin de l'histoire.

Parfois, il arrive qu'on puisse s'affranchir de son destin...

 

Colleen WRIGHT

Le bonheur dépend parfois d'un flocon

Bienvenue à l'"Evergreen Inn", petite auberge dans le Vermont (Nord-Est des États-Unis), où chaque détail est unique et fait le bonheur des fidèles clients. Sauf que les comptes sont dans le rouge et qu'un mariage annulé la veille sonne le glas de ce coin perdu.

Une tempête de neige amène des âmes désespérées et les réserves de nourriture s'amenuisent.

Nous faisons connaissance notamment d'Hannah, dont  la robe de mariée est orpheline, de Molly, en mal d'inspiration dans ses livres pour enfants, de Marcus, le jeune veuf père de deux filles, et d'un vieux bougon.

La charmante déco de Noël et les petites douceurs arriveront-elles à mettre du baume au coeur ?

L'âme de ce lieu sera-t-elle sauvée ?

Une lecture délicieuse.

Ajouter un commentaire