La Bibliothèque municipale

Infos

L'entrée de la Bibliothèque est par la grande grille à droite de la Mairie (côté Agence Postale).

Ce paradis des livres a été décoré par Bernard et Nadine GUIDÉ.

Bibliotheque 1Bibliothèque (490.55 Ko)

Bibliotheque 2Bibliothèque (454.44 Ko)

Bibliotheque 3Bibliothèque (461.93 Ko)

Bibliotheque 4Bibliothèque (429.62 Ko)

Bibliotheque 5Bibliothèque (476.04 Ko)

Jacqueline Beugniet et Corinne Monceaux vous y accueillent le Mercredi de 15h30 à 18h00.

 

 

Un trésor littéraire

Vous y trouvez tous les genres, de l'album pour enfants à l'encyclopédie, en passant par les livres de recettes et les romans, et bien plus encore.

Les enfants, c'est quoi un livre ?

Nos lectures

Laura BARNETT

La ballade de Cass Wheeler

Ce roman est une véritable chanson folk des années 70. Alors que ses 65 ans ont sonné et qu'elle décide de revenir sur la scène musicale, Cass, auteur-compositeur-interprète, revoit les accords et les dissonances de sa guitare et de sa vie. C'est la ballade d'une jeune fille, femme, amante, mère et artiste, qui a tenté de vivre et de survivre. Un portrait bouleversant et attachant à travers seize chansons.

 

Abby CLEMENTS

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane Tome 1

Une famille. Deux soeurs.

Anna vient d'obtenir une promotion et s'installe avec son petit ami dans l'appartement qu'elle a acheté.

Imogène, la globe-trotteuse, est en Thaïlande pour un projet photo, dans les bras d'un bel américain.

Soudain, leur grand-mère Viviane meurt.

Anna et Imogène héritent de sa boutique de crèmes glacées, à Brighton, sur la côte sud-est de l'Angleterre. 

Hors de question d'abandonner leurs projets pour un commerce en décrépitude !... Sauf que la nostalgie a raison d'elles.

Une tante hostile, un père dépressif, les tromperies, les travaux, un stage en Italie avec le fils d'un glacier italien, une intoxication, la mésentente avec un voisin et une mauvaise presse... Que va-t-il advenir de leur rêves ?...

 

Les divines glaces à l'italienne d'Anna Tome 2

Suite des aventures d'Anna et Imogène.

Les glaces d'Anna et son compagnon sont la coqueluche de Brighton. Leur fille de quinze mois, Isabella, complète leur bonheur. Pourtant, Matteo a le mal du pays, et par amour, Anna quitte l'Angleterre pour Sorrente, petit village sur la côte amalfitaine, en Italie, où ils vont reprendre une gelateria (où l'on vend des glaces). La patience Anna va devoir subir les intrusions de sa belle-mère dans leur vie privée et professionnelle.

Quant à Imogène, son amour pour Finn va-t-il survivre au retour dans sa vie du bel américain, d'autant qu'elle ne rêve que de parcourir le monde pour le photographier ?

Une comédie romantique à  déguster sans modération.

 

Le charmant cottage d'Amelia

Amelia, professeure de français, vit à Londres avec son mari Jack, qui bosse dans le cinéma d'animation, et leur chat Dexter.

Alors que ses 30 ans sonnent à la porte, Amelia ressort d'un tiroir la liste de ce qu'elle rêvait de faire avant 30 ans, notamment vivre à la campagne.

Les voilà partis pour Hazelton, dans le Kent, au Brambledown Cottage. La folie du changement laisse bientôt place au découragement, devant la tonne de travaux à faire et le budget insuffisant. Un bouleversement, d'autant que quand leur demeure reprend de sa magnificence anglaise chère à notre nostalgie, le couple est à bout de souffle.

N'y a t-il plus aucun espoir ?...

 

Jenny COLGAN

La charmante librairie des jours heureux  Tome 1

Nina bosse dans une bibliothèque à Birmingham, en Angleterre. Elle est frustrée de ne pouvoir exercer son métier de bibliothécaire, passant son temps dans l'arrière-boutique à faire de l'informatique. Les restrictions budgétaires ont raison de son emploi, ce qui va chambouler sa vie. Elle part s'installer dans les Highlands, en Écosse, parcourant la campagne avec un van pour vendre des livres d'occasion.

Nina va devoir faire face à des tas d'imprévus, mais va réaliser que les livres changent la vie, et qu'il faut écouter et faire grandir ses rêves.

Ce roman "feel good" est une bouffée de fraîcheur, avec une dose d'humour, de tendresse et d'émotion.

 

La charmante librairie des flots tranquilles Tome 2

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Nina, Surrinder et Lennox, mais en second plan.

Zoé vit à Londres avec son fils Hari, qui ne parle pas. Entre Jaz, le père absent en rêve de carrière DJ qui a tu l'existence de son fils à sa famille, et les difficultés de la vie, Zoé est prête à justement changer de vie.

Elle embarque pour l'Écosse où elle va occuper deux jobs : fille au pair dans une immense maison au style baronnial, et libraire ambulante.

Il va lui falloir un sacré courage face à cette famille : un père peu présent dont la compagne a mystérieusement disparu (l'aurait-il assassinée ?), des enfants plus qu'exécrables, et des clients qui attendent le retour de Nina.

Le Loch, à deux pas de la demeure, et ses brumes, vont ajouter du mystère à cette monstrueuse magie.

La petite Zoé saura-t-elle faire changer ce géant de Ramsey ? Arrivera-t-elle à adoucir ces enfants en souffrance ? Elle et Hari sauront-ils se faire accepter ? Les clients du van accepteront-ils le changement ?

Autant de difficultés et de défis que Zoé a à relever.

Des personnages attendrissants, un roman émouvant, où la dérive laisse place à l'espoir.

 

La charmante librairie des amours lointaines Tome 3

Le jeune Kai est tué sous les yeux de Lissa, infirmière à Londres, qui est envoyée en Écosse, à Kirrinfief, pour soigner son traumatisme. Elle devra encore témoigner...

Un échange de postes et de logements avec Cormac, devenu infirmier suite à un traumatisme en Afghanistan, alors qu'il était soldat.

Changements de rythme et de vie, d'environnement, départ pour l'inconnu, dans un bain de culture et de folklore, et peut-être une jolie romance...

Sur les airs de "The Proclaimers", Sunshine on Leith, "My heart was broken (...) Sorrow (...) you saved it." - Mon coeur était brisé...le chagrin... tu l'as sauvé ; et "I'm gonna be the man who's growing old with you (...) Just to be the man who walked a thousand miles to fall down at your door." - Je serai l'homme qui vieillit à tes côtés... simplement pour être l'homme qui marche un millier de miles pour s'écrouler à ta porte - avec Ned le hérisson.

Nous retrouvons Nina, notre bibliothécaire, Lennox le fermier, ainsi que Zoé et sa marmaille, "Sûr et certain".

Nouvelle histoire émouvante, avec des bribes rigolotes et des personnages tout aussi attachants...

 

Le mariage d'Amanda !

 

Une comédie romantique "British".

Trois filles. Fran et Mélanie, deux amies d'enfance pas trop gâtées par la vie, qui accumulent les mauvais plans et les beuveries. Amanda, leur amie aristo plutôt ennemie, qui passe son temps à les humilier. Cette pimbêche doit se marier avec Fraser, le lord écossais au château en ruine, pour qui Mélanie a un faible depuis la fac. Et Mélanie entretient un gars qui lui sert des salades à tout-va. Débarque Angus, le frère du lord. Les rebondissements de l'histoire vont-ils avoir raison du grand mariage ?

 

Une saison au bord de l'eau Tome 1

Pour son travail, Flora McKenzie, assistante juridique dans un grand cabinet d'avocats à Londres, est amenée à retourner en Écosse, sur son île natale - l'île de Mure, sauvage mais du reste fictive. Elle doit affronter ses craintes, notamment celle de revoir sa famille, quittée quelques années plus tôt, après le décès brutal de sa mère.

Le hasard lui fait trouver le vieux cahier de recettes de sa mère. Alors qu'elle ne pensait faire qu'un séjour éclair, la voilà à se passionner pour la cuisine et à avoir le projet d'ouvrir un restaurant sur le port.

Une chose est sûre, Flora est pimpante face à son boss Joël, dont l'enfance difficile ne peut certainement pas excuser la froideur.

Cette histoire "feel good" est captivante, riche de personnages hauts en couleur et attachants.

Jenny est fidèle à son talent.

 

Une rencontre au bord de l'eau Tome 2

Nous retrouvons Flora, qui a ouvert la "Seaside kitchen", un café où elle se bat tant bien que mal pour maintenir son affaire à flot.

Pas facile non plus la vie avec Joël, qui est sans cesse parti à New York, et semble lui cacher certaines choses. Que doit-elle craindre ?

Heureusement, elle peut compter sur Lorna, sa meilleure amie, l'institutrice de l'île.

L'arrivée d'un médecin réfugié Syrien va bouleverser le quotidien des habitants.

Un récit plus douloureux, avec des thèmes forts : la guerre, la maladie, le deuil, l'homosexualité,...

Des insulaires qui gardent notre sympathie...

 

Noël au bord de l'eau Tome 3

Suite des aventures de nos Muriens...

Noël approche et nous rappelle à nos scones et à notre Christmas pudding, dans l'effervescence des préparatifs de la "Seaside kitchen".

Flora, enceinte, va être bouleversée par les révélations de Joël.

Fintan, le frère de Flora, profite de ses derniers moments avec son milliardaire américain, Colton.

Quant à Saïf, il va pouvoir passer Noël avec ses enfants.

Une nouvelle page émouvante baignée de la magie de Noël, en deça de sa tristesse.

 

L'hôtel du bord de l'eau sous la neige Tome 4

Retour en Écosse, sur cette charmante petite île.

Noël approche et Fintan doit ouvrir l'hôtel de luxe de Colton. Sauf que le coeur n'y est pas. Heureusement, Flora prend les choses en main, laissant son petit Douglas aux soins de son papy Eck et de Joël, que la paternité épanouit.

Arrive Gaspard, un chef français sale et grossier qui joue les tyrans en cuisine ; et Konstantin, jeune norvégien banni par sa famille venu avec son chien. Ce fils de Duc est embauché comme commis de cuisine, bien qu'il n'ait jamais travaillé et ne sache rien faire ; que va devoir supporter Isla, parachuteé du café du port.

Le grand évènement tant attendu semble compromis, aggravé par une parution sur les réseaux.

Jenny, nous attendons le prochain tome avec impatience...

 

Bruno COMBES

Je ne cours plus qu'après mes rêves

Ce roman est un "road trip" avec 3 femmes de 3 générations, à 3 étapes de la vie :

- la vieillesse : Louise, 77 ans, qui est placée en établissement spécialisé suite à la perte de son mari, la vente de sa maison et sa maladie d'Alzheimer ;

- l'âge adulte : Laurène, 39 ans, coutumière des rencontres d'un soir, qui en a marre de licencier de pauvres bougres, dont le dernier en date s'est suicidé ;

- la jeunesse : Louane, 18 ans, qui vient d'échouer au bac, et dont le père chirurgien la punit en l'expédiant travailler ses deux mois d'été dans un établissement de santé, histoire de lui apprendre la vie.

Louise a un dernier souhait avant de sombrer définitivement dans le vide de sa mémoire : revoir sa chère Espagne natale, " al Sueño", bercé par la poésie de Federico García Lorca. Elle propose à Louane de faire le voyage. Le hasard va les mettre sur les pas de Laurène.

Les "3 L" vont aller au bout de leurs rêves et sceller leur destin, gravé avec les mots du précieux carnet de Louise.

Des caractères et des univers différents. Des thèmes forts. Bref, un roman qui détonne et prend aux tripes...

"Aux lendemains qui chanteront, aux espoirs que nous vivrons, aux tristesses qui s'envoleront, aux souvenirs que nous construirons."

 

Le Secret de la Montagne Noire, Les Amants de la bergerie Tome 1

Tess vient d'avoir 18 ans. Elle quitte sa famille, ses amis et le Lycée pour aller se réfugier dans une Abbaye avec des religieuses, étouffée par les non-dits qui lui gâchent la vie.

Un père dur, une mère silencieuse, un frère qui la soutient mais ne comprend pas, et une grand-mère qui surveille tout et juge.

La grandeur de la Montagne noire, dans le pays de Cabardès, près de Carcassonne, la dureté d'une terre et ses mystères, une propriété viticole, avec des personnages taiseux.

Un petit bout de femme qui donne un coup de pied dans la fourmilière.

Un roman qu'on lit d'une traite.

 

Le Secret de la Montagne Noire, La Promesse de cristal Tome 2

La mère de Tess a réagi. Maintenant, sa fille sait... Mais Tess, qui revient, décide de vivre seule, à la Bergerie.

Le hasard lui fait retrouver son père biologique, que sa grand-mère avait dit mort.

Nouveau choc et nouveaux mystères. Des moments forts et douloureux.

Cette jeune fille a un courage extraordinaire.

Le chemin de la vie réserve bien des surprises...

Roman tout aussi prenant que le précédent. Plume fluide et attachante.

 

Nous avions aimé, dans Seulement si tu en as envie..., cette histoire d'amour entre Stephen, bouquiniste voyageant entre ses librairies de Londres et Paris, et Camille, Avocate de renom, mariée et deux enfants. A 16 ans, ils se sont aimés. Vingt-sept ans plus tard, c'est en la voyant à la télé qu'il la recontacte. Et c'est comme si rien n'avait changé.

 

Parce que c'était toi... est la suite.

Camille est toujours mariée, et Stephen ne supporte plus cette situation. Il lui pose un ultimatum. C'est alors qu'un accident, dont Camille et sa fille sont victimes, vient bouleverser leur vie. Quelle sera l'issue du manuscrit qu'il a écrit, et qui raconte leur histoire ? Car ce que Camille considère, non pas comme une tromperie mais une passion, ne pèsera pas lourd face à ses enfants. Voilà comment envelopper une belle parenthèse du passé permet de préserver un amour.

 

Un souffle sur la main

La citation de Louis-René des Forêts, en introduction, donne la couleur du roman : "Ce qui a été perdu ne se retouve pas, vaine quête de jadis, mais se reconstruit..."

C'est l'histoire de Lou, agent immobilier à succès, qui joue avec les hommes mariés et les jette dès qu'ils s'attachent. Elle se venge ainsi de son père, qu'elle a surpris avec une autre quand elle avait 16 ans. Elle a donc renié celui qu'elle adulait. Sa mère, quant à elle, ne lui a jamais donné d'amour.

Sauf qu'à 40 ans, Lou apprend que sa mère va mourir. Celle-ci lui fait des révélations qui mettent toute sa vie en question. Que doit-elle croire ?

Tous ces secrets vont la bouleverser. Heureusement, elle sait compter sur Mélina, son amie d'enfance, et Roger, l'ancien employé sourd et muet de son père.

Une rencontre va peut-être décider de son avenir, quoique...

Peut-on se reconstruire quand on a été détruit ?

Un souffle sur la main est une façon de parler d'amour. La plume de Bruno Combes est toujours aussi belle. Et nous apprécions les citations au début des chapitres, de véritables leçons de vie...

 

Annie DARLING

La petite librairie des coeurs brisés Tome 1

À la mort de la riche excentrique Lavinia Thorndyke, Posy, 21 ans, hérite de la librairie où elle travaille, et de l'appartement la surplombant. Elle y vit avec Sam, son petit frère, dont elle est la tutrice depuis la mort de leurs parents.

Elle a deux ans pour remettre la librairie à flots. En cas d'échec, cette splendeur du passé reviendrait à Sebastian, le neveu, l'être le plus exécrable qui soit.

"Tignasse", comme il aime l'appeler, est tiraillée entre sa volonté de perpétuer l'âme de ses parents - qui ont tenu le salon de thé et la librairie - et le découragement.

Parviendra-t-elle à imposer son "Bonheur des Tendres" à cet infâme personnage qui, après tout, feint peut-être ses véritables intentions, et qui fait finalement chavirer son coeur ?

Un roman léger aux nombreuses références littéraires, qui nous emmène au coeur d'un Londres hors du temps.

 

Coup de foudre à la librairie des coeurs brisés Tome 2

Verity Love, personnage introverti qui travaille à la librairie "Au Bonheur des tendres", s'est inventée une histoire d'amour avec Peter Hardy, océanographe, pour que tous, ses collègues et ses quatre soeurs, lui "fichent" la paix. Sauf qu'elle est prise à son propre piège. Un soir, Nina et Posy la suivent pour découvrir le visage de son amoureux. Prise au dépourvu, elle s'installe à la table d'un inconnu, qui lui est bien réel.

Ce John True va ensuite lui proposer de s'afficher avec lui dans toutes les garden-partys, les week-ends et soirées, en tant que fausse petit amie.

Verity fera ainsi la connaissance de Marissa, son amour de jeunesse éteint depuis belle lurette, qui le fait miroiter mais à quoi il croit encore, malgré le fait que celle-ci soit mariée avec son meilleur ami, qui n'ignore rien.

Une romance à l'humour "British", influencée par le chef d'oeuvre de Jane Austen, Orgueil et Préjugés.

 

Retour de flamme à la librairie des coeurs brisés Tome 3

Retour au coeur des intrigues sentimentales de ce lieu magique où nous retrouvons Posy et Sebastian, les héros du 1er tome, et Verity, l'héroïne du 2ème tome.

Le rêve de paradis sur fond de littérature à l'eau de rose associé à ses "tote bags" en série, maintient la librairie de Posy dans un état de précarité financière. Aussi, Sebastian met-il à disposition de Posy un analyste d'entreprise, Noah, qui est son protégé.

Ce 3ème tome est axé sur Nina, une pin-up pétillante que le mari de Posy appelle "la tatouée". Elle mène sa vie sur les airs passionnés des Hauts de Hurlevent, grand roman d'Emily BRONTË, enchaînant les rendez-vous sans éclat avec des "bad boys" remarqués sur le site "Pécho".

Ce n'est pas Noah, qu'elle reconnaît secrètement comme l'intello de son ancien lycée, le gars plutôt terne et ennuyeux, qui est destiné à être son Heathcliff. Elle ne sera pas non plus sa Catherine (Ces personnages qu'elle a par ailleurs tatoués sur sa peau).

Ou alors, peut-être que l'amour se trouve là où on ne l'attend pas...

Ce roman aux personnages décalés apporte du peps à l'ennui... un British "so sweet"...

 

Noël à la librairie des coeurs brisés Tome 4

Mathilda Smith (Mattie) est l'employée du salon de thé attenant à la librairie. Plus discrète que les autres personnages de la saga, elle fait opérer la magie dans ses délices culinaires. On découvre ici qu'elle déteste Noël, depuis qu'un goujat voleur de recettes lui a brisé le coeur.

Aussi discret qu'elle, Tom Greer, l'employé libraire qui fait chavirer le coeur des clientes d'âge mûr, l'exaspère au plus haut point.

Pourtant, ils vont devoir cohabiter dans l'appartement prêté par Posy, au-dessus de la librairie.

Et qui sait, peut-être que le renne grandeur nature et le photomaton des baisers d'amoureux auront-ils raison de leur chamailleries, et que Tom se réveillera en chevalier digne d'une belle princesse ?...

Histoire amusante, délicate et tellement vivante !...

 

Éric DE KERMEL

La librairie de la Place aux herbes,

"Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es."

Il était une fois ... une librairie, à Uzès, dans le Gard, rachetée par Nathalie, deux enfants, prof de lettres qui fuit Paris où son mari, architecte, travaille encore. Des tranches de vies très différentes croisées à celles d'une libraire, où chaque lecture partagée est un voyage, un amour, un chemin retrouvé et un champ des possibles. Ce coin de garrigues est aussi une ode à la nature, un clin d'oeil à l'écologie.

 

Ana T. DREW

Le macaron meurtrier (les enquêtes de Julie) Tome 1

Julie Cavallo, trentenaire, revient dans la ville de son enfance, Beldoc, du côté d'Arles, dans le Gard du Sud, pour y ouvrir une pâtisserie "sans gluten".

Alors qu'elle organise un atelier pâtisserie, un homme s'écroule mort dans sa boutique.

Convaincue que Maurice Sauve a été assassiné, elle mène l'enquête, flanquée de sa soeur Flo, son Sous-Chef Éric, et sa grand-mère Rose inséparable de son chien Lady.

Doit-elle faire confiance à ses visions ? Réussira-t-elle à convaincre le sexy Capitaine Adinian d'approfondir l'enquête ?

Un "cosy crime" à la Columbo ou à la Marleau, léger et humoristique. Pas grandiose mais divertissant.

 

Le Karma carnassier (les enquêtes de Julie) Tome 2

Julie Cavallo est de retour pour une deuxième enquête.

Cette fois, c'est son sous-chef, Éric Dol, qui est accusé du meurtre de son père, fraîchement sorti de prison.

Notre pâtissière, avec sa FRET, va être plus déterminée que jamais, d'autant qu'avec le Capitaine Shen, ce n'est pas du gâteau. Pour lui, il tient le coupable. Mais c'est sans compter sur la pugnacité de Julie.

Heureusement, le bel Adinian veille sur celle qui va se retrouver malgré elle dans les griffes de la mafia.

Un "cosy crime" à l'humour certain, à savourer...

 

Le superyacht sinistre (les enquêtes de Julie) Tome 3

Une nouvelle enquête pour Julie, qui embarque avec sa grand-mère Rose sur un yacht de luxe, pour une croisière où elle va pouvoir faire l'étal de son savoir-faire.

Sauf que rien ne se passe comme prévu. Un meurtre à huis clos écourte la virée, suivi par un autre crime.

C'est sans compter sur sa persévérance, son intuition et ses visions.

Julie est d'autant flattée que le bel Adinian a fait son éloge auprès du Commissaire Reboul. Et une fois de plus, Gabriel montre son inquiétude quand la mort la frôle.

Une lecture toujours aussi "cosy".

 

Le castel coupe-jarret (les enquêtes de Julie) Tome 4

Cette nouvelle enquête de la FRET nous mène dans un château, pour un week-end de jeux de guerre à la Napoléon en costumes d'époque.

Alertée par son sous-chef Éric, qui soupçonne qu'un coup est fomenté pour attenter à une vie, Julie débarque avec sa grand-mère.

Voilà que le Baron d'Auzon est assassiné.

C'est sans compter sur la pugnacité de Julie, qui ne manque pas de se mettre en rapport avec le bel Adinian, dépêché ailleurs sur une enquête, mais toujours dispo pour elle malgré sa froideur déguisée.

Une enquête à huis clos avec une intrigue digne des romans d'Agatha Christie.

 

Le maire qui annula Noël (nouvelle indépendante des "enquêtes de Julie")

Un matin, Victor Jacquet, le Maire de Beldoc, reçoit une lettre mi-anonyme mi-intrigante, qui vient le perturber en cette période de Noël, fête qu'il fuit de son mieux.

Cette année, il a même décidé de ne pas décorer sa ville du sapin traditionnel attendu de tous.

Une petite intrigue vient le bouleverser, qui va peut-être changer sa vie...

Un peu de frayeur mais comme toujours, beaucoup d'humour et d'émotions.

 

Ena FITZBEL

Voir Foisic et mourir  (1ère enquête)

Premier épisode des enquêtes de Jade, qui débarque de Paris pour prendre possession de son héritage, qu'elle veut liquider au plus vite. Sauf que cette vieille bâtisse de Foisic, en Bretagne, va lui révéler ses secrets et l'emmener dans des aventures entre l'Égypte ancienne et le monde des pirates, en compagnie de son teckel Rimbaud, d'Alban, l'instituteur qui fait se pâmer les demoiselles, et de Corentin, le neveu de celui-ci.

Un "cosy mystery" à la française léger, plein d'humour et de frissons. Divertissant !...

 

Fest-noz fatal (2ème enquête)

Ce deuxième épisode est digne du premier. Un cosy mystery sur l'air d'une comédie romantique.

Nous y retouvons nos personnages préférés, sur lesquels s'en greffent des nouveaux, tout aussi mystérieux, voire bizarres.

Nouvelle tentative d'assassinat sur Jade.

Cette enquête a pour point d'ancrage la bibliothèque. Il est aussi question de maisons mystères, de tunnels souterrains creusés dans la roche et de société secrète.

Tout cela dans l'ambiance des préparatifs de la "fest noz".

Je vous donne rendez-vous pour "l'Ankou".

 

L'Ankou joue faux (3ème enquête)

La mère de Jade débarque  et n'a qu'une idée en tête : rapatrier sa fille dans la capitale pour lui faire suivre une formation d'architecte d'intérieur et de design.

Sauf que Jade veut reste aux Ibis, à Foisic. Elle est aussi amoureuse d'Alban, l'oncle de Corentin et instituteur du village.

Un vol de sabots de jardin, en pleins préparatifs de la fête de la citrouille, embarque la joyeuse équipe de détectives en herbe dans une enquête qui mènera à la découverte d'un cadavre.

Des lettres anonymes et une tentative d'assassinat contre Jade renforcent leur détermination à résoudre le mystère, sur l'air de l'Ankou, le messager de la mort.

Ils vont même devoir demander l'aide des "crânes fendus".

Un nouveau "cosy mystery" aussi agréable que les deux précédents.

 

Lorraine FOUCHET

À l'adresse du bonheur

En découvrant que la maison de son enfance est en vente, Pierre Saint-Jarme, médecin, décide de la racheter. Sauf qu'il se fait précéder. Tant pis, il louera Ker Joie pour fêter les 80 ans d'Adeline, sa mère, en présence de toute la famille.

C'est le périple sur l'île de Groix (Morbihan) le temps d'un week-end. Un plongeon dans les souvenirs, les crises et les drames, les victoires et les défaites, les non-dits et les révélations, les douleurs et les vengeances. Un hommage à la médecine, une ode à la Bretagne, un guide culinaire, un dico de références musicales de beaux textes de la chanson, un air intergénérationnel avec des liens indéfectibles, une histoire de transmission.

Ce roman est une madeleine de Proust ancrée à une terre.

"Chacun de nous traverse dans son existence un certain nombre de jours qui comptent, qui allument des lampions pour ceux qu'on aime, qui rendent le monde meilleur et dont on se souviendra."

Très beau roman.

 

Jackie FRASER

La librairie de la seconde chance

La vie de Théa tombe en miettes. Elle se fait licensier sans préavis et elle découvre que son mari couche avec sa meilleure amie.

Vient à point le courrier d'un notaire lui annonçant qu'elle hérite de son grand-oncle. Elle met donc le cap sur l'Écosse, à Baldochrie, où elle découvre une superbe maison et une importante collection de livres anciens qu'elle va proposer au libraire local, Edward Maltravers.

Elle va se faire un devoir d'adoucir le personnage, qui est en froid avec son frère, le Lord Charles, pour une histoire de femmes, lequel lorgne sur le domaine, histoire de reconstituer le patrimoine familial.

À 44 ans, alors que tout semblait fichu, Théa va peut-être découvrir l'impensable, appréciée de ses nouveaux amis.

Une romance feel good emprunte d'un amour pour la littérature.

Bonne lecture !...

 

Virginie GRIMALDI

Après Il est grand temps de rallumer les étoiles, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, Tu comprendras quand tu seras grande et Le premier jour du reste de ma vie :

 

Il nous restera ça

C'est l'histoire de trois êtres cabossés par la vie que rien ne prédestinait à une rencontre.

Jeanne, septuagénaire, inconsolable qprès le décès brutal de son époux, à qui elle va parler au Cimetière chaque jour.

Iris, trentenaire, kiné devenue auxiliaire de vie pour fuir le père de l'enfant qu'elle attend.

Et Théo, 18 ans, apprenti boulanger sans le sou, qui a vécu en foyer et est à présent SDF.

Pour boucler ses fins de mois, Jeanne est contrainte de mettre une chambre en location. Mais un problème se pose, ce sont deux personnes toutes les deux dans le besoin qui se présentent. Vaille que vaille, elle les prend tous les deux. Bien qu'elle regrette vite...

Trois chemins de vie pleine de bosses et de secrets. Une histoire intergénérationnelle avec des thèmes poignants comme le deuil, la vieillesse, l'isolement et la précarité.

L'écriture de Virginie Grimaldi nous émeut toujours autant, des larmes au rire.

Comme chante le slameur Grands Corps Malade, "il nous restera ça", "à la face du monde hanté par un futur sans avenir", "avoir mal pour être soi-même".

Une belle leçon d'espoir, un hymne à l'amitié. Très beau texte !

 

Les possibles

Papa. Le premier mot de ce roman. "Un mot qui fait mal quand il n'est plus là."

Jean Piccoli exaspère sa fille Juliane, alias "Microbe". Et c'est chez elle qu'il va rester quand sa maison va brûler.  Au grand bonheur de son petit-fils Charlie, l'enfant "différent".

Quand Jean, ce personnage excentrique, fervent adepte du télé-achat, fan des indiens et du hard rock, égare sa carte vitale, cherche son chemin et oublie l'anniversaire de son petit-fils, l'heure est grave. Juliane comprend et agit. On lui confirme bientôt le diagnostic : cette mémoire qui flanche a un nom, Alzheimer.  Des moments difficiles mais traversés avec la famille, avec de précieux souvenirs, des rêves à vivre et beaucoup d'humour. Le voisin, Monsieur Cabillaud / Merlan, en réalité Monsieru Colin, va en faire les frais.

La leçon qui nous est donnée : "La partie n'est pas finie. Il est encore l'heure de tous les possibles."

Un roman "feel good" débordant d'humanité et de tolérance. Un témoignage, un hommage, la preuve qu'il faut profiter de ce temps qui passe bien trop vite (Virginie Grimaldi l'a matérialisé par le toboggan).

Au début, on a du mal à "capter". Par la suite, on ne peut plus s'en détacher, on accompagne les personnages.

 

Quand nos souvenirs viendront danser

Le temps qui passe sème, tisse et dénoue les liens, et ravive les blessures du passé, qui explique le présent.

Marceline et Anatole, Gustave, Rosalie, Joséphine et Marius, une bande de vieux rocambolesques et attachants, forment le groupe des Octogéniaux pour faire échouer le projet du Maire de bâtir une école en lieu et place de l'Impasse des Colibris, où est toute leur vie, autour des trois sapins de la grande place. Un brin de folie pour une vieillesse difficile de réalité.

Une histoire simple, à rire et à pleurer.

 

Hsin-Yi HANNA

Les thés meurtriers d'Oxford, Chou à la crim' Tome 1

Gemma plaque tout, sa vie confortable et son boulot de cadre supérieur en Australie, pour ouvrir un salon de thé à Oxford, où elle engoufre toutes ses économies.

Un retour au bercail qui n'est pas au goût de tous.

Et voilà qu'un Américain est retrouvé mort au salon de thé. Tout le monde est incriminé.

Craignant que son salon ne soit entaché, Gemma mène l'enquête, suivie de près par des mamies qui dépotent, sous l'oeil de son amour de jeunesse, l'Inspecteur Devlin O'Connor. Et sa mère s'en mêle.

Le coupable n'est peut-être pas celui qu'on croit.

Un cosy crime entraînant. Une ambiance british dans la porcelaine, les thés fabuleux et leurs douceurs. Sans oublier le charisme et la tradition des Collèges, la beauté de nos cottages, des jardins anglais et du chat qui veille (sur la couverture).

Ce n'est pas tout mais, "vous prendrez bien un scone ?" La recette est à la fin du livre, vous m'en direz des nouvelles. "Hum... very nice !" Encore plus avec un thé au lait...

 

Les thés meurtriers d'Oxford, Beau thé fatal Tome 2

Retour à Oxford, le berceau de l'Inspecteur Roby Lewis, dans l'ambiance british du thé et de ses douceurs.

Gemma va au vernissage des oeuvres picturales de sa meilleure amie, dans la galerie du petit ami prétentieux de Cassie, que Gemma ne porte pas dans son coeur.

Une ex de Jon Kelsey y fait scandale et, chancelante, s'écroule empoisonnée. Gemma ne peut que mener l'enquête, aidée des "vieilles chouettes", du reste nouvelles mascottes du salon de thé, et protégée par la chatte Muesli.

Ses soupçons sur Jon mettent à mal son amitié avec Cassie.

Devlin mène l'enquête, et se retrouve en concurrence avec Lincoln, le Docteur, pour conquérir le coeur de Gemma Rose.

Un cosy mystery délicieux, qui se termine avec la recette du cheesecake. Vous allez être "addict" de ce tour des desserts et apprécier le milieu oxonien.

 

Les thés meurtriers d'Oxford, Flagrant délice Tome 3

Gemma est réveillée au milieu de la nuit par Seth, leur ami commun avec Cassie. Il crie à l'aide et sans réfléchir, elle fonce !

Celui-ci est retrouvé dans le cloître d'un Collège, une dague égyptienne à la main au-dessus du cadavre d'un confrère prof d'Université. Tout l'accuse !

Autant d'indices que de pistes et de suspects.

Gemma doit affronter les nouvelles lubies de sa mère, recruter en urgence un chef pâtissier, sauver sa chatte Muesli, rassurer Cassie, enquêter dans l'univers des sans-abris, sonder les couloirs du Collège, et veiller sur les "vieilles chouettes". Sans oublier son coeur, qui balance entre Lincoln et Devlin.

On se replonge avec plaisir dans le récit, avec en note finale nos "Chelsea Buns". Le tout est délicieux !..

 

Les thés meurtriers d'Oxford, Point de glas sage Tome 4

Nouvelle enquête pour un nouveau meurtre, dans des circonstances aussi improbables que précédemment.

Alors que Devlin annule leur week-end en amoureux pour des raisons professionnelles, Gemma est embarquée par sa mère à une exposition féline où elle va inscrire Muesli.

Soudain, un cri de détresse pour un chat peut-être disparu, et v'lan, de l'autre côté une Dame des plus exécrables qui soit, tombe raide morte !

La mère de Gemma et les "vieilles chouettes" entraînent notre propriétaire de salon de thé dans une enquête "folle dingue". Le "Sponge cake" (dont la recette vous est livrée en fin de volume) est-il coupable ?

Une dose d'humour pour un peu de suspens et beaucoup de gourmandises...

Et Gemma emménage avec le bel inspecteur... Sa mère qui l'agace ne l'aurait-elle pas fait prendre cette décision trop hâtivement ?... Vous le saurez en lisant ce tome 4.

 

Felicity HAYES-McCOY

La petite bibliothèque du bonheur Tome 1

Hanna Casey rentre en Irlande avec sa fille Jazz, après avoir surpris son avocat de mari au lit avec une autre.

La cohabitation avec sa mère Mary n'est pas simple.

Heureusement pour elle, son boulot de bibliothécaire mobile lui permet d'apporter la lecture aux personnes isolées, et de créer des liens avec des personnages atypiques tels que Fury, qui va l'aider à réhabiliter la maison de la falaise qu'elle a hérité de sa grande-tante Maggie.

D'autres enjeux tels que sauver le jardin du couvent vont occuper nos protagonistes.

Une immersion en Irlande sur une péninsule inventée mais pleine de charme, aussi attachante que ses habitants.

Un roman "feel good" à ne pas rater !...

 

Le petit café du bonheur Tome 2

Retour en Irlande, au "petit café du bonheur" de Lissbeg, ce lieu magique où les liens, les projets et les secrets se nouent et se dénouent.

C'est le moment pour Jazz de découvrir la vérité sur le divorce de ses parents, et pour Hannah, de mettre à jour des secrets de famille consignés dans un vieux cahier trouvé enterré dans son jardin.

Un site et des personnages pittoresques auxquels on s'attache.

Une envie de découvrir un 3ème épisode...

 

Le petit jardin du bonheur Tome 3

De retour de croisière, Cassie Fitzgerald, coiffeuse au gré des vents, fait un saut en Irlande pour y passer Noël et découvrir Lissbeg, où vivent ses grands-parents.

Elle voulait connaître ce village que son père n'a jamais évoqué, et qu'il a quitté pour le Canada il y a bien longtemps, avec l'un de ses frères.

Elle ne comptait qu'y passer, mais voilà qu'elle se sent enfin chez elle.

La bibliothèque reste le centre de l'histoire.

Cassie va y rencontrer un tas de personnages intéressants et participer aux préparatifs des fêtes de Noël.

Les secrets révélés vont sans aucun doute avoir un impact sur l'avenir de cette famille irlandaise proche de la terre, et influer sur la vie locale...

 

L'été de tous les bonheurs Tome 4

Notre bibliothécaire Hannah Casey monte un projet de ciné-club pour y projeter des films adaptés de romans populaires, et faire de ses adeptes des écrivains en herbe. Trop beau si c'était aussi simple...

La construction de la maison de Brian pour sa bien-aimée ; les préparatifs de mariage de Conor et Aideen - Conor, qui vivote entre la bibliothèque et la ferme familiale et Aideen, qui s'occupe de l'épicerie ; du frère de Conor, Joe, avec Eileen, un "bon parti" ; la remise en question de Jazz ; l'effet Mike ; et l'arrivée de Malcolm Turner,... bouleversent quelque peu notre petit monde.

L'amour et l'amitié vont avoir leur carte à jouer...

 

Tiffany McDaniel

Betty

Ce roman narre les origines de Tiffany McDaniel à travers sa mère Betty, issue du métissage d'un indien Cherokee et d'une Blanche. Certains des protagonistes sont de la lignée de Tiffany, d'autres sont inventés.

Après des années d'errance, Landon et Alka Carpenter s'installent avec leurs enfants dans l'Ohio, à Breathed, bourgade imaginaire. Le "je" domine l'écriture de ce roman, pour mieux témoigner de la souffrance et du racisme de ces années 60-70 dans cette Amérique profonde, et le peu de considération que l'on accorde aux femmes.

Betty, "petite indienne", très typée du reste, portera l'héritage de la famille, le poids de son histoire, de ses deuils et de ses horribles secrets, mais aussi ses richesses, le don de son père pour cultiver la terre et les mots. Enfant, elle écrit l'horreur sur des pages enfouies sous terre - eh oui les filles ne sont pas épargnées ; adolescente puis adulte, la machine à écrire offerte par son père l'aide à mettre par écrit la tradition orale, notamment les histoires que son père racontait pour ancrer la mémoire de son peuple piétiné par l'homme blanc, mais encore la Vérité.

Une écriture puissante, un hymne déchirant, un témoignage d'amour, de vérité et d'espoir sous la plume d'une petite indienne au coeur à vif de l'histoire des siens. Un roman bouleversant qui nous transporte de tristesse et d'affliction pour ces personnages en souffrance. Malgré des passages douloureux et révoltants, des lignes grandioses d'humanité.

 

Elizabeth Jane HOWARD

Une saison à Hydra

Les années 50. Quatre voix pour un roman.

Un dramaturge soixantenaire, en manque d'inspiration, d'origine modeste, mi-juif mi-irlandais, personnage charismatique qui court après la jeunesse pour échapper malgré lui à son passé et à son épouse malade dont il est passionné ;

L'épouse d'Emmanuel, Lillian, la quarantaine, une femme raffinée qui ne s'est jamais remise de la perte de leur unique enfant, qui a peur d'être abandonnée, au vu des infidélités de son mari ;

Jimmy Sullivan, la trentaine, à la fois homme de confiance, manager et ami fidèle, un orphelin qui traverse la vie avec les Joyce, au rythme de leurs voyages à Londres, New York et Hydra, l'île grecque qui va les révéler ;

Enfin, Alberta, ingénue de 19 ans, fille de pasteur engagée comme secrétaire puis comme futur actrice improbable, dont l'intelligence, la naïveté et la sincérité va bouleverser ce trio.

Une saison à Hydra prouve que la vie change, comme la mer, au gré des courants, et oriente vers un nouveau cap, qui ouvre à tous les possibles, pour les rescapés de la vie que sont nos personnages. Ce livre me renvoie à La Tempête de Shakespeare, sur une mer agitée, la rencontre de deux mondes, et l'influence de ces courants contraires.

L'écriture est fluide, pleine de poésie et de vérité. Le roman est intense et nous transporte.

 

Rachel JOYCE

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry Tome 1

Cette lettre arrive un mardi, et change toute une vie... la vie d'Harold Fry, un retraité ordinaire insupporté par son épouse sans trop savoir pourquoi. L'usure du couple sans doute.

Une ancienne collègue, Queenie Hennessy, lui écrit pour lui dire qu'un cancer va avoir raison d'elle. Harold écrit quelques mots, qu'il va poster, toujours plus loin. Sauf que ses pas l'emmènent sur les chemins, en route pour les quelques 800 kilomètres qui les séparent. Harold est persuadé que Queenie va rester en vie tant qu'il marchera (en chemise, cravate et chaussures bateau, sans sac ni téléphone). 

Une balade anglaise à la Forrest Gump. 87 jours à marcher, découvrir, réfléchir, rencontrer, recevoir et donner. Tout cela pour se rendre compte qu'il n'a besoin que de l'essentiel.

Un homme insignifiant qui brille finalement de grandeur, effaçant ses actes de lâcheté ou ses manquements.

Un véritable "pilgrimage" (pèlerinage) dans les sentiments humains, contradictoires mais surprenants.

Formidable également le cheminement de son épouse, Maureen, en colère contre la vie et contre lui, qui réalise.

Partir seul est peut-être un moyen de se retrouver à deux, ouvrant les yeux sur la douleur de l'enfant disparu.

Une promesse bien anglaise que je vous invite à tenir.

Ce qui peut paraître farfelu est plus profond qu'on croit...

 

Karine LAMBERT

Un arbre, un jour...

Sur la place d'un village de Provence, trône un platane centenaire.

Un avis y est placardé : le vieil arbre sera abattu.

Clément, un gamin de 10 ans, va organiser le mouvement "Touche pas à mon platane", qui va sortir de sa solitude une poignée d'habitants, qui va prouver qu'il "faut donner du beau pour en recevoir". Tout cela, sous l'oeil de l'arbre sage, qui pense...

 

Charlotte LÉMAN

Si la vie te donne des citrons, fais-en une tarte meringuée

Un couple, la quarantaine. Clémence, épouse dévouée, avec un boss despotique, un fils aimant et une amie formidable, découvre que son mari la trompe avec une jeunette. Tout s'écroule. Elle doit encore subir la colocation que lui impose Antoine en attendant que la maison soit vendue. Non seulement elle est bafouée, mais elle doit encore jouer la boniche de Monsieur. Soutenue par ses amies du groupe de pâtisserie, Clémence va jouer du fouet, d'une douceur aussi acide qu'un citron.

Un roman "feel good", pétillant et drôle, à déguster en "positive attitude".

 

Faith MARTIN (de son vraie nom, Jacquie WALTON)

Le corbeau d'Oxford, une enquête de Loveday et Ryder (1ère enquête)

Nous sommes à Oxford dans les années 60. Un riche industriel reçoit des lettres anonymes dont il ne s'inquiète pas, jusqu'à ce que l'une d'elles menace la vie de son fils. La police met ses meilleurs éléments sur le coup, et un crime est perpétué. Celui du fils illégitime de Sir Marcus Deering.

Trudy Loveday, jeune policière stagiaire de 19 ans, rêve de participer à de vraies enquêtes, mais elle est assignée à des tâches insignifiantes avec le Docteur Clement Ryder, vieux râleur de 64 ans, ancien chirurgien reconverti en coroner, pour travailler sur une affaire classée  (le Coroner est un officier judiciaire indépendant chargé, au nom de la Couronne, d'enquêter sur les circonstances d'un décès soudain, violent ou suspect. Il préside un tribunal spécifique et a le pouvoir d'ouvrir un enquête, ordonner une autopsie et de convoquer un jury, avant de passer la main à la police s'il soupçonne l'existence d'un crime.).

Ce duo improbable va très rapidement se retrouver au coeur d'une énigme qui va les mettre sur la piste du mystérieux corbeau d'Oxford.

Une enquête digne des "cosy crimes", au charme désuet et British, qui va permettre à Trudy de calmer ses collègues misogynes (même si ce sont eux qui vont récolter les lauriers), et au vieux "vautour" atteint de Parkinson de prouver que son insistance agaçante a du bon.

 

Un pique-nique presque parfait, une enquête de Loveday et Ryder (2ème enquête)

Des étudiants aristos arrosent sans modération la fin de leurs exams sur les bords de la rivière à Port Meadows, près d'Oxford. Un jeune homme est retrouvé noyé. Étrangement, personne n'a rien vu. C'est sans compter sur la détermination du Docteur Ryder et de la stagiaire Loveday pour faire la lumière sur cette affaire. Les voilà plongés dans les méandres plus qu'ombrageuses de la Haute Société oxonienne.

Clément sait déceler chez son acolyte les qualités certaines d'une grande enquêtrice - impensable pour une femme à cette époque, ainsi que dans les sphères policières, particulièrement pour le Capitaine Jennings. Tout comme Trudy a trouvé son mentor en la personne de ce chirurgien qui a la tremblote (!?)...

Se croire au-dessus de tout va-t-il être salvateur pour le chef du Marquis Club ?

Un cosy crime comme on les aime.

 

Meurtre en coulisse, une enquête de Loveday et Ryder (3ème enquête)

Pour cette nouvelle enquête, Trudy est en mission d'infiltration, en lice pour remporter un Concours de beauté, histoire de promouvoir un miel, celui de l'entreprise Dunbar.

Une candidate est empoisonnée. Une autre succombe au monoxyde de carbone.

Dans l'ombre, l'individu du Cimetière s'amuse et laisse planer sa menace...

C'est sans compter sur la détermination de notre super duo (dont les enquêtes sont de la même veine que celles de notre cher Endeavour Morse).

L'affection pour ainsi dire filiale qui unit Loveday et Ryder comptera dans la préservation du secret de Clément, mis à mal par l'incarnation de la Vengeance.

Un cosy crime à ne pas zapper.

 

Mhairi Mc FARLANE

Tu ne m'oublieras pas deux fois !

Le titre est celui d'une chanson du groupe britannique Simple Minds, "Don't you (forget about me)". Le thème aussi : "Love's strange" (l'amour est étrange) ; "Will you recognise me ?" (Me reconnaîtras-tu ?).

L'histoire d'une fille, la trentaine, dont les boulots et les amours sont de la même couleur médiocre.

La vie de Georgina est peuplée d'ombres du passé, que Lucas, son nouvel employeur, va raviver, lui, son grand amour d'adolescence qui ne la reconnaît pas.

Une comédie qui évolue tristement sur des non-dits, jusqu'à un point de non-retour.

Pourtant, il va bien falloir faire face à ce passé tant redouté qui les a brisé tous les deux.

Une lecture touchante qui nous captive, semble comique mais est si dramatique... L'amitié y a son rôle à jouer.

 

Anna Mc PARTLIN

Du côté du bonheur

Une famille, ses soucis et ses drames. Entre Bridie, la grand-mère Alzheimer, Maisie la mère de famille qui a un jour fait le pas de quitter un mari violent et violeur, et qui se tue à la tâche pour faire vivre les siens, un fils, Jeremy, qui découvre et tait son homosexualité, une fille, Valerie, très "cash", qui se rebelle, Rave, le pote délaissé par une mère partie dans une secte et dont le père est héroïnomane, et Fred, le flic sur qui chacun peut s'appuyer et qui en pince pour Maisie, y a du "move".

Classique vous direz. Sauf que c'est dans le contexte irlandais des années 90.

Peut-on y découvrir ce "côté du bonheur" dont parle Jeremy ?

Un récit plein de douceur, d'amour et de tendresse, pour des causes touchantes.

 

Les derniers jours de Rabbit Hayes Tome 1

Mia, que ses proches surnomment "Rabbit", n'a plus que 9 jours à vivre. Son cancer s'est généralisé, et c'est entouré de ses parents, de ses frère et soeur, de Juliet, sa fille de 12 ans, et de Marjorie, sa meilleure amie, que cette mère célibataire va vivre son dernier combat : faire sécher les larmes et laisser les bons souvenirs.

Rabbit nous emmène dans un voyage émotionnel intense qui ravive notre propre expérience du cancer, cette "cochonnerie" de maladie que nous vivons avec les malades au quotidien, et qui nous laisse des marques indélébiles. Et pourtant, c'est vrai, au bout du chemin, il y a toujours une petite lumière. Rabbit nous l'indique. Courage !!!

 

Sous un grand ciel bleu Tome 2

Nous retrouvons la famille Hayes au chevet de Rabbit, qui vit ses derniers instants.

Avant de mourir, elle choisit de confier sa Juliet à son frère Davy, le frère instable qui vit en Amérique.

Molly, toujours aussi sarcastique, envoie balader la religion ; Jack s'enferme dans le grenier pour se plonger dans les journaux intimes de sa fille. Ce couple s'éloigne et explose. Grace se trouve face à un dilemme en découvrant qu'elle a le gène qui a donné le cancer à sa soeur. Davy se demande s'il sera à la hauteur pour s'occuper de Juliet, mais ne veut pas y renoncer. Marjo aurait voulu élever Juliet à la place de l'oncle, qu'elle ne connaît que trop, avec leur histoire d'amour à la sauvette. Juliet nous épate par sa maturité, et un courage digne de sa maman. Et il y a les fameux potes du groupe de leur jeunesse.

L'histoire d'une famille brisée par le chagrin qui se reconstruit tant bien que mal. Un tourbillon d'émotions que nous partageons avec ces personnages, avec l'esprit de Rabbit bien évidemment toujours en éveil.

 

Charlye MÉNÉTRIER McGRATH

Les sales gosses

Jeanne, octogénaire d'un milieu bourgeois, vient de perdre son mari. Ses enfants en profitent pour la mettre en maison de retraite. Pour se venger, elle simule la démence, bien décidée à leur en faire baver à ces "sales gosses".

Elle se retrouve par hasard embrigadée dans une bande de vieux atypiques qui veut profiter de la vie et "réparer" ses regrets.

Un sujet sérieux traité de façon burlesque au travers du journal intime d'une héroïne qui nous insufle la vie. Un roman assurément "feel good".

 

Jojo MOYES

Le bonheur n'attend pas

En début de roman, passage à Buenos Aires (Argentine), en 2001, avec Alejandro de Marenas, dit Ale, "sage-femme" de son état, puis dans le Norfolk (Angleterre), en 1963, avec Vivi, follement amoureuse d'un héritier de bonne famille, lui-même épris de passion pour une fille aux moeurs scandaleuses.

Une saga familiale avec des personnages en quête de bonheur, beaucoup de doutes, de non-dits et de mystères, et surtout, deux pays différents avec deux étrangers pleins de souffrance : Suzanna, de la lignée des Fairley-Hulme, opposée au voeu de paternité de son mari Neil, qui vient chercher à la campagne de quoi apaiser sa vie ; et Ale, hanté par la mort, dont le café-boutique d'objets "vintage" de Suzanna, "Peacock & Co", va être la bouée de sauvetage.

Comment construire l'avenir quand le passé est omniprésent, et atteindre le bonheur alors que tout semble l'anéantir ?

Beaucoup de questionnements et d'émotions.

À ne pas rater...

 

Claire NORTON

Malgré nous...

Été 1988. Un terrible incendie ravage le bâtiment d'une colonie de vacances. Théo n'écoute que son coeur et sauve ses deux camarades. 20 ans plus tard, nouveau drame. Le vol Rio-Paris s'écrase dans l'Atlantique. La femme de Théo fait partie des 228 victimes. Il se retouve seul avec sa fille Julie.

L'amitié sans bornes qui lie Théo, Maxime et Julien, va jouer toutes ses cartes. La vie de Théo est suspendue à un fil. Jusqu'où iront ses amis pour le sauver ? Leur amitié survivra-t-elle ? Même le psychiatre que Théo se décide à consulter se remet en question.

Le désespoir, une envie d'en finir et de survivre, la vie, vont nous faire réfléchir à ces mots de St Exupéry : "Nous sommes riches aussi de nos misères".

 

Clare POOLEY

Le fabuleux voyage du carnet des silences

Ce livre me fait penser au film "Forrest Gump", qui commence par "La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber."

Londres. Un carnet oublié sur la table d'un café suscite la curiosité et l'envie d'écrire de ceux qui le découvrent.

Ce "Carnet des silences" dévoile les états d'âme de :

- Julian Jessop, 84 ans, artiste peintre oublié souffrant de solitude ;

- Monica, en mal de mari et d'enfant, qui a quitté son boulot de juriste pour ouvrir un café sur Fulham Road ;

- Hazard, ancien courtier de la City, épave addict aux alcools et aux drogues ;

- Riley, jardinier australien, qui rentre dans la danse pour voir ce qui peut advenir ;

- Alice, responsable des relations publiques devenue reine des réseaux sociaux et maman, mal dans son couple et avec sa fille Bunty ;

Et les autres...

Le carnet voyage de main en main, de Londres à l'île de Koh Panam en Thaïlande, pour un retour à la source.

Vérité ou mensonges ? Liens intergénérationnels ou frictions ? Amitié ou trahison ?  Là où se dévoiler risque de bouleverser des vies et mener à l'inattendu...

Un roman feel good dont on ne se détache qu'avec regret.

 

Alice QUINN

Le parfum de la tendresse

Une magnifique couverture pour entrer dans la vie de nos personnages. Beaucoup de douceur pour encore plus de souffrance.

Joseph Conté, alias Jo, survit péniblement depuis qu'il a perdu Catherine, sa femme, l'amour de sa vie. Une affliction sans nom, d'autant que sa fille unique, Aurélie, lui reproche cette mort. Alors il s'investit sans bruit et sans compter dans son travail et les Associations.

Un jour qu'il se rend au Cimetière, il voit un chat noir assis sur la tombe. Sissi, cette chate, ne va plus jamais le quitter.

Au même moment, à des centaines de kilomètres d'Aix, à Strasbourg, sa fille reccueille un beagle, Pouf, qui fait le bonheur du petit Rohan.

Un coup de fil pendant un cours. Jo, le prof de français, correcteur anonyme sur un blog, découvre un nouveau drame. Sa fille et son compagnon Arjun, d'origine indienne, ont perdu la vie dans un accident de la route.

Il rencontre alors pour la première fois son petit-fils, inconsolable malgré l'amour de son grand-père.

C'est aussi l'arrivée d'une voisine, Gladys, retraitée de l'Armée, pas facile pour dire.

Mais encore le voyage impensable d'un petit chien pour retrouver "son bébé" ; et le drame et la violence, avec Jimmy et sa petite soeur Lina.

Des lignes pleines d'émotions, d'humanité. Les misères et les combats de la vie, les coups du destin.

Des coeurs chaloupés sur une balade littéraire - la rencontre entre Cézanne et Zola - entre Jo et les autres, là où flotte "le parfum de la tendresse".

Un roman somme toute magnifique !...

 

Philippe SAIMBERT

L'héritage de Tata Lucie

Tata Lucie meurt. Et voilà que ses chers neveux sont pris d'une soudaine affection pour elle au moment de passer chez le Notaire.

Manque de pot, ils vont avoir du fil à retordre, car pour empocher l'héritage, ils ont un mois pour retrouver "la pierre bleue" qu'elle portait de son vivant autour du cou.

Dommage pour les vacances, va falloir cohabiter et se mettre au boulot !

Joseph, notre ado-narrateur, nous tient en haleine jusqu'à la fin, et quelle fin !

Des personnages loufoques hauts en couleur qui nous font bien rire.

"Du fond du coeur, je vous emmerde tous", Une épitaphe décidément bien trouvée !...

 

Josie SILVER

Un jour en décembre

Un coup de foudre digne des films au cinéma, un jour de neige, à Londres, en décembre. Laurie est dans un bus. Elle croise le regard d'un homme à l'arrêt de bus. Le bus redémarre. Laurie passera un an à essaimer les rues, les arrêts de bus et les cafés pour le retrouver... jusqu'au jour où Sarah, sa meilleure amie et coloc', lui présente l'homme de sa vie, qui n'est autre que Jack, cet inconnu.

Le hasard du destin, l'amitié et l'amour, le bonheur et les larmes, les choix et les rêves, les déchirures et les retrouvailles. Bref, une romance simple, pleine d'émotions.

 

Aurélie VALOGNES

Après Mémé dans les orties, En voiture, Simone !, Minute papillon !, Au petit bonheur la chance et La cerise sur le gâteau :

 

La ritournelle

Ce nouvel opus d'Aurélie Valognes vous invite à un repas de famille atypique tournant au vinaigre malgré les petis plats mis dans les grands.

L'hôte, Anne, apprend le 24 décembre que c'est elle qui reçoit la famille, la sienne uniquement. C'est le branle-bat de combat.

Son mari, Antoine, roi de la maladresse, est le préposé aux courses, et c'est un véritable fiasco humoristique.

Leurs enfants, Tom et Léo, attendent le Père Noël.

Largement en avance arrive Nadine, la mère d'Anne, divorcée, férue des apparences et en tous points exécrable.

Il y a aussi : la Mémé, sourde comme un pot, qui sait trouver le positif en toute chose ; Caroline, la "tata cartouche", décalée, qui joue du goulot mais qui soutient Anne ; Lucie, la soeur d'Anne et préférée de Nadine ; Tanguy, le frère, très discret, qui se révèlera sans faire de bruit ; et enfin, Patrick, le père d'Antoine, que l'épouse a quitté, qui n'était pas prévu, pour qui la femme doit vaquer à ses tâches ménagères. Lui et Nadine se cherchent en se lançant en continu des piques à tout-va.

On oublie les bonnes manières et on sort les vieilles rancunes pour régler ses comptes.

Ce roman met l'eau à la bouche. Des personnages familiers et attachants, une histoire légère qui fait rire et sourire. Une comédie hors du temps sur une douce mélodie.

Une chose est sûre, on ne choisit pas sa famille. Et comme dit la grand-mère d'Anne : "Moi je suis reconnaissante que la vie m'ait donné une famille. Alors, oui, elle n'est pas parfaite, mais c'est la seule qu'on a, et il faut en prendre soin. Elle est surtout ce qu'on en fait."

 

Le tourbillon de ma vie

Louis a 8 ans. Il passe ses vacances d'été chez son grand-père Arthur, un vieux comédien en décrépitude qui fait "le deuil de sa vie" face à la maladie d'Alzheimer.

Chaque chapitre est entrecoupé de réflexions et de souvenirs du vieil homme. "Peut-être est-ce le dernier été tout court." Ce à quoi le petit garçon répond : "Je peux t'aider, moi, à te souvenir des choses. (...) Personne ne verra rien."

L'innocence et la spontanéité de Louis rend ce parcours beau, touchant et plus doux, jusqu'à ce jour où "l"automne tire sa révérence." "Louis est seul, assis face à la mer." Il a enfin accès à ce bureau secret où il découvre les carnets de son grand-père ("Pour Louis, le tourbillon de ma vie").

Un roman plein d'émotions qui aborde merveilleusement cette maladie de la mémoire qui s'enfuit...

 

Né sous une bonne étoile

La famille Aubert vit dans un HLM dans une cité. Un père souvent absent qui finit par quitter le foyer, une mère aide-soignante au bout du rouleau, Joséphine, la soeur, une fille blasée qui fuit la médiocrité et rêve d'ascension sociale, et le petit Gustave...

Gustave est un rêveur, passionné d'histoire et ami des oiseaux, qui va porter l'étiquette de "cancre" toute sa vie d'écolier. Il n'aura qu'un seul copain, Sekou, qu'il va perdre de vue, sa cité étant loin de la sienne.

La rencontre de Gustave avec Céline Bergamote, professeur de français qui le sauve d'un mauvais pas malgré lui, va bouleverser sa vie. Elle décèle son potentiel, et avec une méthode peu orthodoxe, le met sur le chemin de la réussite et du bonheur.

Une belle page de lecture avec un p'tit gars simple et attachant. N'hésitez pas !...

 

Nos adorables belles-filles (aux Éditions Lafon) - sous le titre En voiture, Simone ! aux Éditions Le livre de poche

Nous entrons dans la famille Le Guennec, dans une grande maison en Bretagne.

Nous avons :

- les parents : Jacques, le père, qui vit mal sa mise au placard au niveau professionnel, qui redoute les réunions familiales, préférant sa tranquillité, et dont les cadeaux "à message" le font détester de ses belles-filles ; Martine, la mère, libraire, qui se fait tatouer, et lance un ultimatum à son époux, décidée à commencer à profiter de la vie et de sa famille ; Antoinette, la mère de Jacques, charmante mais envahissante ;

- les enfants : Matthieu, l'éternel ado bientôt père d'un troisième enfant, dont l'épouse Stéphanie est une mère poule plutôt angoissée ; Alexandre, le rêveur, dont la compagne végétarienne, Laura, adopte un chien qu'elle appelle "Jack" en réponse aux attaques de son beau-père ; enfin, Nicolas, dont nous ne comptons plus les conquêtes, qui vient présenter Jeanne, la féministe, sommelière de son état, laquelle est prête à jeter l'éponge tant il est difficile de se faire une place dans cette famille.

Une comédie familiale légère et cocasse qui comme Jacques nous envoie des messages : rien n'est jamais acquis, et être tolérant  a du bon.

Un roman délicieux.

 

Sarah VAUGHAN

La ferme du bout du monde

Le roman s'ouvre avec Alice Coates, 70 ans, condamnée par le cancer, cette maladie qui l'incite à "conclure certaines choses" avant de trépasser.

C'est un bon en arrière  à l'âge de 8 ans, en 1939, à Skylark Farm, à Trecothan, dans le nord des Cornouailles, chez les Petherick, le refuge où elle a été évacuée avec son frère Will pendant la Guerre.

Cet havre de liberté dans une campagne perdue au bout du monde est aussi le refuge de Lucy, infirmière, dont la vie personnelle et professionnelle s'écroule. Elle rentre donc à la maison, dans cette même ferme, pour se ressourcer.

Nous sommes en 2014, et Lucy n'est autre que la petite fille de Maggie, avec qui Will s'est lié d'amitié autrefois, quand elle avait 13 ans. Avec le temps, une passion va les unir, qui va entraîner les foudres de la patronne de la ferme et la naissance d'un enfant, qu'on la force à abandonner.

C'est l'histoire de deux femmes, deux époques, deux destins, de secrets enfouis.

Alice et Lucy vont se mettre en quête du passé pour ramener Sam à la maison et faire revivre la ferme de leurs aïeux.

Une belle peinture de la Cornouaille sauvage et attachante, la dureté du travail à la ferme quelque soit l'époque, la mariage entre la misère et la richesse des choses et des sentiments, le drame de la guerre et des séparations, des personnages forts, un roman intense à l'image de la géographie et des époques...

 

Rosa VENTRELLA

Une famille comme il faut

Ce roman nous fait voyager dans le Sud de l'Italie, dans les années 80.

Une zone portuaire, un décor triste, des familles pauvres, des personnages laids et méchants.

Maria De Santis (Mari'), 9 ans, essaie d'y vivre et survivre, avec la volonté de s'en sortir, et de connaître le côté beau du monde. Pourtant, avec son père violent (qu'elle compare, les jours calmes, à l'acteur Tony Curtis de par son physique), sa mère effacée, ses frères - Giuseppe, qui fait sa vie un peu à distance, et Vincenzo, le rebelle possédé par le Mal, qui va justement mal tourner - et sa douce grand-mère qui la surnomme "la mala carne" (mauvaise graine), cette fillette impulsive et intelligente va en baver.

Comme lui a dit son père :"C'est comme ça, Mari', si tu lances un caillou à la mer tu le vois pas. Mais tous ensemble, au fond, regarde comme ils sont beaux, regarde comme ils brillent. Nous aussi, Mari', on est comme les cailloux dans la mer. On brille que quand on est les uns avec les autres."

L'amour qui va la lier pour toujours à Michele Senzasagne, le fils de la famille ennemie, aura peut-être du poids sur son avenir... bien que l'issue en soit suspendue à la fin de l'histoire.

Parfois, il arrive qu'on puisse s'affranchir de son destin...

 

Charlie WAT

On s'est aimés comme on se quitte

Denis a 45 ans. Depuis que sa femme l'a quitté, sa vie lui échappe. Il est "has been". Aucun dialogue avec son ado de fils. Un père absent depuis longtemps, qui débarque quand sa dernière conquête le met dehors. Une mise au placard au boulot, en attendant l'issue fatale. Bref, rien ne va plus.

Quand il apprend que sa femme va se remarier, poussé par son père et son fils, il décide de la reconquérir. Il ressort le combi orange de leur histoire et les voilà partis pour un "road trip" destination la Corse.

Sauf que des tas d'embûches se mettent en travers de son chemin : une grève générale, une fugueuse, une poule et un chien. et il n'a que trois jours pour jouer le tout pour le tout !...

Des personnages loufoques, à la limite déjantés, des situations cocasses... Là où l'ordinaire mène à l'extraordinaire.

Y a pas de quoi s'ennuyer !...

 

Laura WOOD

Sous un ciel d'or Tome 1

L'intrigue de ce roman nous emmène dans les années folles, après-guerre, en 1929, dans les magnifiques Cornouailles de notre Angleterre, à Penlyn, sous des cieux Art déco.

Tout part d'une pomme volée dans le verger d'une immense bâtisse de style géorgien. Cette "pendragon" à la chair "rouge et sucrée" fait craquer Louise, 17 ans, qui va jusqu'à s'introduire dans cette propriété isolée sur une île pour rêver d'un avenir autre que celui de sa grande soeur Alice, qui va se marier et enfanter.

Issue d'une famille nombreuse vivant à la ferme, Lou Trevelyan rêve de fantaisie et d'écriture. Elle griffonne savamment dans ses carnets l'histoire de "La vengeance de Lady Amelia". Sauf qu'elle est découverte par Lord Robert Cardew et qu'elle va égarer l'un de ses carnets. Elle accepte cependant l'invitation de la soeur de Robert, Lady Caitlin.

La voilà introduite dans ce monde guindé où les excès vont bon train, sur fond de paillettes et de champagne.

C'est le parcours initiatique de Lou.

Nous découvrons alors que sous la démesure se cachent de lourds et douloureux secrets.

Notre petite paysanne rêveuse va sembler perdre la tête, mais sa maturité et son sens de l'amitié vont participer à des lendemains inattendus.

Sous des airs de charleston et de jazz, des thèmes de société tels que la place des femmes, le statut social, le deuil, l'alcoolisme, le libertinage, le racisme et l'homosexualité.

Ceux qui aiment la plume de Jane Austen avec Downton Abbey aimeront ce roman emprunt de liberté.

"See you soon !..."

 

Sous les flocons d'argent Tome 2

Ce deuxième tome raconte le parcours de Freya (la petite soeur de Lou), 18 ans, qui part à Londres, bien décidée à vivre de sa passion, le théâtre.

Dans le train, elle rencontre Christopher, alias Kit, qui rêve de devenir dramaturge. Le début d'une amitié. Elle se dit fugitive. Lui l'invite à visiter le théâtre où il travaille.

Et la voilà engagée comme assistante costumière, en route pour une tournée avec cette compagnie.

La jeunesse de Freya la font s'émerveiller de tout. C'est la vie du théâtre des années 30, avec toutes ses facettes : la gloire, la galère, les décors, les costumes, les après-représentations, les "coucheries", l'homosexualité, la scène et les coulisses du théâtre et de la vie.

Freya est un personnage fantasque qui découvre et va se découvrir. Face à ses erreurs, un grand courage et une détermination.

L'éclosion d'une perle et la naissance d'un amour.

Roman différent mais aussi captivant que le premier.

 

Colleen WRIGHT

Le bonheur dépend parfois d'un flocon

Bienvenue à l'"Evergreen Inn", petite auberge dans le Vermont (Nord-Est des États-Unis), où chaque détail est unique et fait le bonheur des fidèles clients. Sauf que les comptes sont dans le rouge et qu'un mariage annulé la veille sonne le glas de ce coin perdu.

Une tempête de neige amène des âmes désespérées et les réserves de nourriture s'amenuisent.

Nous faisons connaissance notamment d'Hannah, dont  la robe de mariée est orpheline, de Molly, en mal d'inspiration dans ses livres pour enfants, de Marcus, le jeune veuf père de deux filles, et d'un vieux bougon.

La charmante déco de Noël et les petites douceurs arriveront-elles à mettre du baume au coeur ?

L'âme de ce lieu sera-t-elle sauvée ?

Une lecture délicieuse.

Ajouter un commentaire